Quel visa pour une retraite en Thaïlande ?

Chaque année, bon nombre de citoyens français veulent tirer profit d’un moment partielle de leur retraite en Thaïlande, pour profiter d’une vie pas chère. Vous devez savoir que si vous désirez y habiter au-delà de 30 jours, un visa est nécessaire pour visiter ce pays. Voici divers visa pour la Thaïlande à votre disposition.

Le visa de retraite OA en Thaïlande valide un an

Si un séjour est supérieur à 3 mois, il faut se rendre aux autorités d’immigration… Il importe de savoir que lors de sa délivrance, vous disposez d’un délai de un an pour entrer dans le pays de Siam, la validité du visa débute ensuite pour un an à compter du jour de la première entrée.

L’autorisation la plus souvent requise par les individus dits âgés qui veulent partir au royaume de Siam est le visa retraite thailande OA à plusieurs entrées permettant beaucoup de passages frontaliers pendant une période d’un an. Il faut être âgé d’au moins 50 ans.

Le visa Thaïlande O valable 3 mois

Le visa O de 3 mois accorde à 1 entrée pour une période maximale de 90 jours. Il est susceptible d’être prolongé sur place chez un service d’immigration. Ses spécificités sont : 1 entrée, Valable 3 mois et séjour d’une durée de 90 jours au maximum. Il est destiné à ceux qui participent au service humanitaire, à des personnes qui ont une famille thaïlandaise, aux individus qui accompagnent un titulaire du visa OA ou B et à ceux qui ont l’âge de 50 ans et plus.

Le visa de non-immigrant OX

Ce type de visa est un visa à plusieurs entrées qui permet de rester dans le pays pour une durée de 10 ans au maximum (5 ans et prolongation de 5 ans). Ces conditions prescrites sont être âgés de 50 ans et plus, être citoyen dans l’un des pays suivants : États-Unis, Canada, Royaume-Uni, Suisse, Suède, Norvège, Pays-Bas, Italie, Allemagne, France, Finlande, Danemark, Australie, Japon.

Pour le visa de touriste de 60 jours, n’oubliez pas que si vous êtes à la retraite et que vous voulez séjourner sur place qu’un à deux mois, vous avez le droit de demander un visa de visiteur pour un an moins en Thaïlande.